Culture informationnelle et pensée critique, vers une approche créative

Article rédigé par Orélie Desfriches Doria dans la revue ESSACHESS, Journal for Communication Studies, vol 11, n° 2(22)/2018 : 107-129.

http://www.essachess.com/index.php/jcs/article/view/428

Résumé : Cet article propose une articulation entre les conceptions de la culture de l’information avec une approche culturelle et sociale de l’esprit critique, rendue possible et mise en œuvre à travers une approche méthodologique originale d’analyse et de cartographie des controverses. Nous commençons par évoquer quelques dimensions de l’environnement numérique qui influent sur la définition et sur la considération des champs d’application des enseignements Information Literacy (IL) et en esprit critique (EC)  et sur leur articulation. Nous poursuivons en proposant un état de la littérature sur l’esprit critique qui reflète des visions divergentes. Nous prolongeons cette réflexion en proposant une synthèse des convergences entre les concepts d’information literacy et d’esprit critique et une forme d’articulation entre les deux champs. Par la suite, nous présentons une analyse réflexive à propos de nos enseignements sur les controverses, à l’université, depuis 2014, et qui constituent un support adéquat à l’enseignement de notre approche culturelle, sociale et créative de l’esprit critique.

Mots-clés : littératie informationnelle, pensée critique, environnement numérique, compétences interprétatives, argumentation

Pont des Soupirs (Venise)

Lecture critique :

Cet article, constitué de 4 parties, propose la méthodologie de la cartographie des controverses pour former les étudiants à l’esprit critique dans le cadre de la recherche documentaire. Cette méthodologie comporte trois phases : relevé des auteurs, repérage des objets du débats  et analyse des arguments. La synthèse de la controverse est présentée sous forme de cartographie, « support particulier, au carrefour entre l’image et le texte » relevant d’un processus créatif.

Facile à prendre en main, cette méthodologie peut être réutilisée en formation initiale ou en formation continue, et aussi dans le cadre pédagogique de la classe, plutôt en lycée. Cependant, si cette méthodologie permet en effet de faire prendre conscience aux apprenants de la diversité des discours médiatiques et de la notion de point de vue, elle ne permet pas, selon nous, pour autant d’acquérir une technique de validation de l’information transposable à toute type d’information et de média ni de situation de recherche. En cela, cette méthodologie ne peut être un palliatif à la  traditionnelle méthodologie de la recherche documentaire comme elle est encore trop souvent présentée aux étudiants et aux élèves (les 6 étapes de la recherche documentaire : cerner le sujet, rechercher des sources , sélectionner les documents, extraire l’information, traiter de l’information, mettre en forme l’information) car si elle permet d’aborder la question de la pluralité des discours, elle n’aborde pas la question de la sélection de l’information et de la pertinence (relevance).

 

Par ailleurs, cet article fait le point sur certaines notions, comme celle d’information literacy et d’esprit critique. Ces états de l’art sont utiles, surtout pour ce qui concerne l’esprit critique, notion souvent employée mais très peu définie.  Pour autant, nous aurions aimé que les notions de pratiques et cultures informationnelles soient davantage explicitées, d’autant que,  selon nous, celles-ci sont bien distinguent de celles de culture numérique, notion plus large couvrant l’ensemble des usages numériques, dont ceux de recherche d’information.

Proposition de bibliographie pour aller plus loin sur le sujet :

BOUBEE Nicole, TRICOT André, 2010, Qu’est-ce que rechercher de l’information ?, Villeurbanne, Presse de l’Enssib, 286 p.

IHADJADENE Madjid, CHAUDIRON Stéphane, 2009, « Des processus aux pratiques : quels modèles informationnels pour analyser l’accès à l’information en contexte professionnel ? » GRESEC (dir.), Evolutions technologiques et information professionnelle : pratiques, acteurs et documents, p. 1-12.

LE DEUFF, olivier, « Littératies informationnelles, médiatiques et numériques : de la concurrence à la convergence ? », Études de communication, 38 | 2012, p 131-147.

SERRES Alexandre, 2012, Dans le labyrinthe. Evaluer l’information sur internet, Caen, C&F éditions, 222 p.

SIMONNOT Brigitte, 2012, L’accès à l’information en ligne : Moteurs, dispositifs et médiations, Cachan, Lavoisier : Hermès, Collection Systèmes d’information et organisations documentaires, 249 p.

Ce contenu a été publié dans Article scientifique. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.